Lutte contre le coronavirus : la vitamine C, votre alliée !

Mis à jour : mars 18

Chaque mois, Olivia Beziat, diététicienne spécialisée en pédiatrie, nous donne des conseils et des astuces pour mieux s'alimenter en famille au quotidien. Face à l'épidémie de Covid-19, elle nous conseille de privilégier la vitamine C. Voici les bons produits et les besoins pour petits et grands !



"Ce n’est pas une surprise : la vitamine C ou acide ascorbique nous aide à lutter contre les infections en boostant notre système immunitaire. Avec le covid-19, il se pourrait que de hautes doses de vitamines C aient montré une certaine utilité dans la lutte contre ce virus. Face aux maladies communes, la vitamine C nous protège légèrement comme un bouclier et, surtout, réduit les symptômes et la fatigue une fois la maladie installée.


Alors, que sait-on de cette vitamine ?


Elle se retrouve dans les fruits et légumes crus. C’est aussi la vitamine la plus fragile de toutes car elle s’oxyde au contact de l’oxygène ou de la lumière et fuit dans l’eau. Par exemple, à température ambiante, la moitié de la teneur en vitamine C d'un aliment peut être perdue en 24 heures.


La vitamine se concentre dans les parties de la plante les plus exposée au soleil. En toute logique, on la retrouve donc plus dans les feuilles que dans les racines.


C’est pourquoi les aliments les plus riches en vitamine C sont les feuilles de chou (brocolis, kale, épinards, frisé), de salade (mâche, pissenlit, cresson et persil), et les fruits ou légumes bien exposées à la lumière du soleil : fruits rouges, poivrons, agrumes, fruits exotiques type goyave et mangue.


Aliments les plus riches en vitamine C

(Teneur en vitamine C (en mg/100g)

  1. Cassis frais et fruits rouge - Persil frais : 200

  2. Goyave : 180

  3. Poivron rouge/vert cru : 120-140

  4. Chou vert frisé cru, Brocolis cru, Chou kale :110-120

  5. Radis noir cru :100

  6. Kiwi : 80

  7. Brocolis et choux cuit, cresson, fraise, litchi : 60

  8. Orange, citron : 52

  9. Mangue fraîche, clémentine, groseille, épinard cru, mâche, pissenlit cru : 35-40

Source : Ciqual


Au niveau de nos besoins, ils doivent être réguliers car notre organisme n’est pas capable de stocker la vitamine C. Il faut donc en consommer tous les jours.


Une fois les besoins en vitamine C comblés, le surplus est éliminé dans l’urine. Toutefois un excès régulier peut entraîner des maux d'estomac, des diarrhées, voire des calculs rénaux.


Besoins journaliers/ANC en vitamine C

ANC : Apport nutritionnel conseillé

BNM : Besoin nutritionnel moyen


  • Nourrisson - ANC : 50mg

  • Enfant en bas âge de 1 à 3 ans - ANC : 60mg

  • Enfant de 4 à 6 ans - ANC : 75 mg - BNM (Besoin Nutritionnel Moyen) : 58 mg

  • Enfant de 7 à 9 ans - ANC : 90 mg - BNM : 69 mg

  • Enfant de 10 à 12 ans - ANC : 100 mg - BNM : 77mg

  • Adolescent de plus de 13 ans etAdultes (hommes et femme) - ANC : 110 mg


Vous voyez qu’il est assez facile de combler les besoins en vitamine C d’un enfant. Une orange pressée ou un kiwi au petit déjeuner est déjà suffisant.


En cette période de regroupement et de retour à l’essentiel, profitons-en pour cuisiner les fruits et légumes crus avec toute la famille.


Chers parents, chers enfants, à vous les smoothies, les jus de fruits mais aussi de légumes, les salades de fruits...


Amusez-vous avec les recettes faciles pour enfants de Chef Bambino croquez la vitamine C à pleine dents !"




Le livre Chef Bambino

est disponible !

  • Noir Icône YouTube
  • Noir Pinterest Icône

Vivez gratuitement l'expérience Chef Bambino

© 2020 Chef Bambino  -  Kit média  -  À propos  -  Mentions légales  -  Contact