Néophobie alimentaire : 3 conseils pour remporter la bataille ! 


Entre 2 et 7 ans, près de 3 bambini sur 4 sont touchés par la néophobie alimentaire. Qu'est-ce donc ? Du jour au lendemain, vos enfants peuvent refuser catégoriquement l’arrivée de nouveaux aliments. Est-ce grave, Docteur Bambino ? Non, bien au contraire…



Dès l’âge de 18 mois, un enfant affirme son caractère ! Ses goûts et ses préférences alimentaires se dévoilent avec plus ou moins d’intensité. Hier, il mangeait tous types de légumes ? Il peut très bien tout boycotter le lendemain… La réduction du nombre d’aliments et la durée de la phase sont variables d’un bambino à l’autre.


Néanmoins, cette néophobie alimentaire est un événement commun et il s’agit ici de faire preuve de patience et d’ingéniosité. Avant de vous délivrer trois conseils, gardez une chose essentielle en mémoire : il ne sert à rien de forcer un enfant à avaler un aliment qu’il rejette ! Cela ne fera qu’accentuer ses réticences…


1) Laissez-le jouer avec la nourriture !


Il a beau l’avoir déjà vu, votre enfant peut être encore tout surpris de se retrouver face à tel fruit ou légume. Avant de vouloir le goûter, il a alors besoin de l’explorer ! C’est à dire le prendre avec les doigts, l’écraser, le sentir ou même le rouler en boule. Peu importe : jouer avec la nourriture l’amènera à le goûter. Et à l’aimer… ou pas !


2) Cuisinez avec votre enfant !


Aller au marché avec votre enfant, c’est bien. Cuisiner votre recette du midi ou du soir avec lui, c’est encore mieux. Ce moment de partage est essentiel : il va apprivoiser les produits, les éplucher, les toucher. Cette expérience collective donne un sentiment de fierté et, au moment de passer à table, nul doute qu’il aura envie de goûter ce qu’il a préparé !


3) Jouez avec les formes !


Dans une assiette, le dressage est essentiel. Que ce soit pour un jeune enfant ou un adulte… Alors, au moment de proposer à votre enfant une recette ou un aliment qu’il ne connaît pas, faites en sorte de jouer avec la présentation. Un exemple parmi tant d’autres. Pour une purée de pomme de terre aux brocolis, formez un visage avec une purée, des yeux avec une tomate cerise coupé en deux et des oreilles avec deux têtes de brocolis. Avec la tête de Shrek, votre enfant aura envie d’y tremper sa cuillère…


Créativité, partage, amusement : voilà trois ingrédients qui vous permettront de remporter cette bataille alimentaire ! Et vous l’aurez compris : nos fables culinaires sont exactement basées sur les mêmes ingrédients…




Le livre Chef Bambino

est disponible !

  • Noir Icône YouTube
  • Noir Pinterest Icône

Vivez gratuitement l'expérience Chef Bambino

© 2020 Chef Bambino  -  Kit média  -  À propos  -  Mentions légales  -  Contact